Une fois n’est pas coutume, nous allons traiter d’un sujet un peu différent de ce que l’on peut connaitre habituellement : le permis de conduire français.

Rapide présentation

En France, il est possible de commencer à conduire à partir de 15 ans, on appelle cela l’apprentissage anticipée en conduite accompagnée. Pour les autres mineurs, il est possible de conduire à partir de 16 ans dans le cadre de ses études, c’est la conduite encadrée pour les jeunes scolarisés qui souhaitent apprendre un des métiers de la route. Ils pourront ainsi passer l’examen du permis B dans le cadre de leur formation et de conduire en attendant la délivrance effective du permis à leur majorité.

Pour le permis le plus classique, le permis B, il est possible de s’inscrire dès ses 17 ans pour ensuite passer la théorie (le code) et la pratique (la conduite). Une fois l’examen réussi, vous obtenez le permis probatoire qui limite votre vitesse sur certaines routes et qui ne comporte que 6 points, contre 12 ensuite.

mustang dans un champ

En cas d’infraction ?

En cas d’infraction au code de la route, des amendes peuvent être réclamées et des points peuvent être enlevés en fonction de la gravité de l’infraction, mais également de possibles récidives.
Si vous souhaitez faire le point sur vos points (promis, on ne vous la refera plus), vous pouvez consulter le site de la Sécurité Routière.

Récupérer ses points

Si vous avez trop de points en moins et que vous devez prendre la route régulièrement, deux options s’offrent à vous en plus de respecter strictement le code de la route (cela va de soi) :

  1. Souscrire à un stage pour regagner 4 points (limité à un stage par an), cf : www.stagespointspermis.fr.
  2. Contester une contravention qui vous a coûté de nombreux points avec un avocat spécialiste du droit routier comme le cabinet Kirmen & Lefebvre.

Sinon il vous faudra être très patient, 6 mois suite à une infraction vous ayant fait perdre 1 point, 2 ans pour une infraction de classe 2 et 3 (pour récupérer vos 12 points), 3 ans pour une infraction de classe 4 et 5…

Cela fonctionne évidemment si l’on ne vous a jamais invalidé votre permis (la fameuse lettre 48SI).

Perte de points sur son permis