Le 4 octobre 1957, l’Union Soviétique lança le Spoutnik, le premier satellite en orbite de la Terre, un an plus tard, les États-Unis ont répondu lorsque General Motors a lancé l’Impala Chevrolet 1959 dans les salles d’exposition des concessionnaires à l’échelle nationale !

Une certaine classe américaine

Rien ne semble plus spacieux que cette Chevy Impala de 1959 … légèrement incurvée, avec d’élégants ailerons horizontaux, des feux arrières que l’on n’oublie pas, et ainsi de suite.

1959 chevrolet-impala

Des modifications que l’on retient

En 1960, Ed Cork, de Cudahy Auto Body, a commencé la transformation des stocks d’Impala.
Pour des raisons évidentes, la majeure partie de l’effort est allée dans la zone frontale du hardtop: l’éclairage transversal a été mis à jour à quads quads, les évents de hotte de larme remplis, le pare-chocs éliminé en faveur d’une moule et roulé pan qui a incorporé une grille ovale remplie.

1959 chevrolet-impala

L’arrière a également renoncé à son pare-chocs en faveur d’une casserole laminée (avec une plaque frenched), alors que les feux arrière ont été lourdement tunnellés avec deux lentilles Packard 1956 accouplées ensemble dans chaque poche.

Il s’agit bien là d’une magnifique Chevy qui ne laissera personne indifférent.

Marcus Edell et son Impala

Un avis à propos de : “Marcus Edell et son Impala

  • 28 décembre 2016 at 11 h 36 min
    Permalink

    Marcus Edell a fait un travail magnifique, on fait un vrai bon dans le temps avec lui